Un moteur de recherche pour comprendre les masters

Il y a un changement majeur dans les universités françaises. S'il y a déjà eu jusqu'à près de 6 000 intitulés de masters dans les facultés, une simplification a été mise en place en 2014 pour faire diminuer ceux-ci jusqu'à 246 à la rentrée 2015. Une immense opération qui ne fait d'ailleurs pas l'unanimité chez les professeurs et étudiants.

L'idée derrière cette réforme est de simplifier dans le cadre européen les masters pour faciliter la migration des travailleurs. Un travail effectué aussi pour les entreprises de recrutement. En effet, il n'était pas toujours simple pour eux de comprendre les différents intitulés de diplômes sur les CV.
Mais est-ce que cette simplification qui a lieu aidera vraiment les recruteurs à saisir ce en quoi consistent les programmes universitaires? Une gazelle française y a donc vu un intérêt pour développer un moteur de recherche sur le sujet.

Comprendre ce qu'il y a derrière les intitulés
En effet, sur Idef(x), les recruteurs peuvent désormais chercher par nom de poste à pourvoir, par établissement universitaire ou par compétence recherchée pour retrouver des formations qui sont actuellement données sur les différents campus français.
Une fois que la requête a été faite, l'usager peut regarder les différents masters correspondants et afficher la page officielle d'un master sur le site de l'université pour y lire une description plus complète. Depuis quelque temps, le site propose aussi aux formateurs d'ajouter une courte description en 250 caractères qui apparaîtra dans les résultats de recherche. De cette façon, ils peuvent promouvoir brièvement les qualités acquises par les étudiants qui suivent cette formation.
Comment fonctionne ce moteur ? Comme tous les autres, il se base sur un algorithme. Celui d'Idef(x) cherche les termes lexicaux liés aux sources officielles universitaires et les associe avec des vocabulaires de métiers. Ainsi, il arrive que des formations ne soient pas considérées par le moteur de recherche ou que, lors de recherches, certains résultats ne correspondent pas tout à fait à la requête à cause de termes limitrophes. Évidemment, comme tout moteur de recherche naissant, il y a donc du travail à faire. D'ailleurs, les responsables affirment améliorer sans cesse leur création.

Idef(x) se veut une façon de simplifier la vie aux entreprises de recrutement ou aux directeurs de ressources humaines en France. Pour l'instant, les algorithmes errent de temps à autre et l'ergonomie du site pas toujours chatoyante. Sans compter que les établissements et enseignants sont nombreux à ne pas avoir rempli la description en 250 caractères, ce qui laisse beaucoup de petites notes jaunes vides.
Toutefois, dans une période de changement profond dans la nomenclature des formations universitaires, un tel outil se veut très pratique. À voir si les améliorations seront de la partie dans un futur proche.
Références
"Idef(x) : une startup pour aider les universités et les entreprises à parler le même langage." CPU - Conférence Des Présidents D'université. Dernière mise à jour : 8 avril 2015.http://www.cpu.fr/actualite/idefx-aider-les-universites-et-les-entreprises-a-parler-le-meme-langage/.
"I-Def(X)." I-Def. Consulté le 14 mai 2015. http://www.i-def.fr/idefx/.
Pech, Marie-Estelle. "Universités : Le Choc De La Simplification Des Diplômes." Le Figaro Etudiant. Dernière mise à jour : 21 janvier 2014. http://etudiant.lefigaro.fr/les-news/palmares/detail/article/universites-le-nombre-de-masters-va-passer-de-5800-a-246-intitules-4136/.

retrouvez-nous

twitter

Partenaires

  • fongecif
  • crij guadeloupe partenaire
  • onisep partenaire cdmg
  • apel logo
  • région guadeloupe cdmg
  • TELI CDMG
  • agefiph partenaire
  • BGE CDMG
  • CCI Guadeloupe
  • pole emploi cdmg
  • opcalia partenaire cdmg
  • cma cdmg

le réseau

 

logo reseau cite des metiers