L’expérimentation de la Garantie jeunes est prolongée jusqu’en 2017

La Garantie jeunes vise à aider les jeunes de moins de 26 ans en situation très précaire à s’insérer dans la vie active.

Son expérimentation est prorogée jusqu’en 2017.

Expérimentée depuis le 1er octobre 2013 dans certains territoires, la Garantie jeunes est un dispositif d’aide à l’insertion professionnelle des jeunes les plus précaires.

Son expérimentation est prolongée jusqu’au 31 décembre 2017, révèle le décret du 30 décembre 2015.

Dès 2016, elle est étendue à tous les territoires volontaires, avec un objectif de 100 000 jeunes bénéficiaires en 2017.

Les bénéficiaires de la Garantie jeunes
La Garantie jeunes est versée aux jeunes de 18 à 25 ans révolus qui ne perçoivent pas le RSA et vivent en situation de grande précarité : « ils ne sont ni étudiants, ni en emploi, ni en formation et présentent des vulnérabilités les exposant à un risque d’exclusion sociale, précise le ministère du Travail ».

Le versement d'une allocation
La Garantie jeunes comporte :
- un accompagnement individuel et collectif des jeunes par les missions locales, permettant l'accès à une pluralité d'expériences professionnelles et de formations, en vue de construire ou de consolider un projet professionnel ;
- le versement d’une allocation de 452 € par mois, dégressive au fur et à mesure que le jeune perçoit des revenus de ses activités.

La durée de la Garantie jeunes est d'un an. Elle peut être prolongée de 6 mois au cas par cas. « Le contrat est renouvelé de droit lorsque le jeune a effectué un engagement de service civique pendant la durée de son contrat », précise le décret.

Source : dossierfamial

retrouvez-nous

twitter

Partenaires

  • CCI Guadeloupe
  • crij guadeloupe partenaire
  • onisep partenaire cdmg
  • agefiph partenaire
  • fongecif
  • pole emploi cdmg
  • apel logo
  • BGE CDMG
  • TELI CDMG
  • région guadeloupe cdmg
  • cma cdmg
  • opcalia partenaire cdmg

le réseau

 

logo reseau cite des metiers