La classe préparatoire aux études supérieures du lycée Hyacinthe-Bastaraud.

Trop peu d'élèves ont, jusqu'à présent, intégré la classe préparatoire aux études supérieures du lycée Hyacinthe-Bastaraud.

Le lycée Hyacinthe-Bastaraud propose en son sein, depuis 2010, une formation universitaire : la CPES (classe préparatoire aux études supérieures). Une filière d'excellence ouverte à de nouveaux bacheliers, mais également à des étudiants titulaires d'un BTS ou un DUT et qui ont besoin d'une classe passerelle pour passer des concours dans le but d'intégrer une école d'ingénieur. Dans ce cas de figure, la classe fonctionne aussi comme une ATS (classe préparatoire d'adaptation technicien supérieur).

LES OBJECTIFS
1. Permettre un rattrapage des connaissances pour pouvoir entrer l'année suivante dans une classe préparatoire aux grandes écoles (CPGE). L'enseignement en CPES est destiné à renforcer les connaissances académiques, augmenter la culture générale, développer les méthodes de travail, améliorer l'aisance à l'écrit comme à l'oral, et offrir un choix d'orientation plus en relation avec les désirs de l'étudiant et ses possibilités. Ces classes se sont développées en France pour permettre à des élèves, souvent boursiers et qui n'avaient pas le niveau suffisant pour entrer directement en CPGE, d'acquérir de meilleures bases, améliorer leur méthode de travail, et leur laisser le temps de mûrir psychologiquement.

2. Permettre des innovations pédagogiques. La CPES fait figure de classe préparatoire aux études scientifiques pour la Guadeloupe, ouverte également aux élèves de la Martinique et de la Guyane. À l'issue de l'année de CPES, les étudiants peuvent intégrer une classe préparatoire traditionnelle, que ce soit en Guadeloupe ou dans l'Hexagone. Il existe cependant bien d'autres débouchés : les étudiants peuvent obtenir une équivalence pour une première année à l'université Antilles-Guyane ; ils peuvent également passer des concours de niveau Bac +1. À l'origine, la CPES de Marie-Galante avait parmi ses objectifs la préparation au concours d'entrée de l'École nationale supérieure de la marine. Si cette offre n'a pas vraiment séduit les candidats, elle reste cependant d'actualité.

LES ATOUTS DE LA CPES
Si l'effectif de la classe doit rester limité, jusqu'à présent, le nombre d'élèves inscrits n'a pas encore dépassé la dizaine. Cette stagnation s'explique surtout par les retards dans la construction de l'internat, qui ouvrira finalement à la rentrée prochaine. Des étudiants venant des Antilles, mais également d'autres pays, pourront ainsi s'installer à Marie-Galante dans d'excellentes conditions. Les élèves suivent environ 31heures de cours hebdomadaires et sont préparés au passage du TOEIC (Test of English for International Communication). Il évalue le niveau en anglais professionnel intermédiaire et avancé. À la rentrée prochaine, la CPES/ATS utilisera les MOOCS (Massive online open courses), les cours en ligne ouverts à tous, qui constituent l'une des nouvelles révolutions pédagogiques liées au numérique.
Des activités annexes et gratuites sont également proposées aux étudiants : possibilité d'un stage en milieu professionnel, de passer le brevet hauturier, le brevet initial aéronautique ou encore de se former à la plongée sous-marine.

Contact : lycée Hyacinthe-Bastaraud, rue de la Savane, 97112 Grand-Bourg. Tél. 05 90 97 90 42. Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

retrouvez-nous

twitter

Partenaires

  • cma cdmg
  • TELI CDMG
  • pole emploi cdmg
  • BGE CDMG
  • agefiph partenaire
  • apel logo
  • CCI Guadeloupe
  • opcalia partenaire cdmg
  • crij guadeloupe partenaire
  • fongecif
  • onisep partenaire cdmg
  • région guadeloupe cdmg

le réseau

 

logo reseau cite des metiers