AGENT D’ENTRETIEN

UN PROFESSIONNEL AU SERVICE DE LA PROPRETE

Souvent quelque peu dénigré, le secteur de la propreté et de l’hygiène est pourtant en plein essor, et offre de réelles opportunités d’évolution à court terme.

L’agent d’entretien, ou agent de propreté et d’hygiène est un acteur clé du bon fonctionnement d’une structure, il contribue au bien-être et à la sécurité des salariés ou des personnes circulant sur le site. Obéissant à des consignes parfois strictes, il est en charge du nettoyage quotidien des locaux (vidage des poubelles, lavage des sols et des sanitaires, approvisionnement des distributeurs de savon…), par l’utilisation de produits d’entretien et de machines parfois complexes (balayeuses, lustreuses…).

De plus en plus, le métier tend à se spécialiser. Les compétences requises sont en effet bien différentes selon que l’agent intervient en milieu hospitalier, en industrie, ou dans un bureau. Plusieurs profils se dessinent :

•    L’agent de propreté en milieu hospitalier a un rôle vital, c’est lui qui est chargé par exemple de désinfecter un bloc opératoire, et de nettoyer les couloirs et les chambres. La moindre erreur peut être la cause d’une contamination... Il intervient en clinique, en maison de retraite ou dans les laboratoires d’analyse.
•    L’agent en ultra-propreté est un expert en désinfection qui intervient dans le milieu industriel, sur des sites à haut risque de contamination, comme les industries pharmaceutiques, agroalimentaires, ou électroniques, dans lesquelles la moindre poussière et bactérie peut avoir des conséquences dramatiques.
•    Le laveur de vitres est spécialisé dans les travaux de nettoyage de vitres et glaces en hauteur, auquel il accède grâce à des plateformes élévatrices ou nacelles.
•    L’agent machiniste est chargé du lavage des grandes surfaces à l’aide de machines (mono brosse, laveuse, cireuse, shampouineuse…). Il officie au sein d’aéroports, de gares, ou de centres commerciaux.

Ces dernières années, le métier tend à se diversifier, les entreprises de services proposant également des prestations d’entretien des espaces verts, ou de petite maintenance.

Formations
•    Le métier est accessible sans formation particulière, mais des formations permettent d’appréhender les subtilités d’un poste de plus en plus complexe, ou d’occuper des postes à responsabilités.
•    Après la 3ème, le CAP maintenance et hygiène des locaux permet en 2 ans de se former pour intervenir dans des bureaux, des industries, ou des institutions spécialisées.
•    Le Bac Pro Hygiène et environnement permet de se spécialiser dans la propreté et d’occuper des postes d’encadrement.
•    Après le Bac, le BTS Hygiène Propreté Environnement ouvre des perspectives vers des postes d’inspecteur dans l’hygiène ou de techniciens spécialisés.

En Guadeloupe
CAP Maintenance et hygiène des locaux
Le Moule - Lycée professionnel Louis Delgrés
BAC PRO Hygiène et environnement
Le Moule - Lycée professionnel Louis Delgrés


Perspectives d’emploi
De plus en plus d’entreprises et de structures externalisent leur service d’entretien, en faisant appel à des prestataires, le secteur est donc l’un des plus dynamiques du marché actuel !
Evolution de carrière
Avec l’expérience, il est possible de prendre des responsabilités, et de devenir chef d’équipe ou de site, et pourquoi pas, de devenir son propre patron !
Principaux recruteurs
Le plus souvent, il est embauché par une société de services de nettoyage privée, et intervient sur plusieurs sites clients. Dans le secteur public, il a un statut fonctionnaire, employé dans des établissements scolaires ou collectivités locales.

Préférences
Travail manuel

Se dépenser physiquement

Travail bien balisé, sans imprévu
S'intéresser aux machines, les utiliser

Travailler dans la fonction publique

Revenus
En général, on débute sa carrière à un niveau inférieur au SMIC brut par mois, et on peut espérer gagner jusqu'au SMIC à 1700 euros bruts en fin de carrière. Dans cette profession, les salariés exerçant à temps partiel sont nombreux, ils ont alors une rémunération mensuelle inférieure au SMIC.

Site(s) d'information sur la formation
INHNI INSTITUT NATIONAL DE L'HYGIENE ET DU NETTOYAGE INDUSTRIEL
Organisme de formation du secteur de la propreté et des services associés.
http://www.inhni.com


SE DOCUMENTER A LA CITE
ONISEP sur http://www.onisep.fr

    - Voie Pro : Les métiers de la propreté et de l'environnement, Kiosque : Industries...
    - Zoom sur les métiers : Les métiers de la propreté et des services associés, Kiosque : Industries...

    

CIDJ sur http://www.cidj.com
    - Actuel CIDJ 2.952 : Les métiers du nettoyage industriel

    - Carte métier : agent d'entretien de locaux et de surfaces
     
Vidéo
Vidéo(s) AFPA sur http://webtv.afpa.fr/
    Les métiers de la propreté

                                                                           
  

retrouvez-nous

twitter

Partenaires

  • crij guadeloupe partenaire
  • fongecif
  • cma cdmg
  • TELI CDMG
  • opcalia partenaire cdmg
  • apel logo
  • onisep partenaire cdmg
  • BGE CDMG
  • CCI Guadeloupe
  • pole emploi cdmg
  • agefiph partenaire
  • région guadeloupe cdmg

le réseau

 

logo reseau cite des metiers