CHAPELIER – MODISTE - FORMIER

MÉTIER DU SECTEUR : MODE
Le chapelier confectionne des chapeaux, il s’agit d’une profession très spécialisée. C’est un métier pointu, où les créations sont uniques ou en petites séries, et qui demande un bon sens esthétique et de la technique. Le port du chapeau étant moins à la mode qu’autrefois, le chapelier s’est spécialisé dans des chapeaux « de luxe » :

mariages, costumes, mode, il faut délivrer des modèles personnalisés. Le plus souvent, le chapelier travaille dans son atelier, comme artisan. Un professionnel qui est à la fois chapelier et modiste est parfois appelé "fantaisien ". Le chapelier réalise des chapeaux en une seule pièce : bords et calotte (partie supérieure du chapeau) forment un tout. Il prend les mesures du volume de la tête du client.

PROFIL
Intérêt pour l'univers de la mode
Créativité
Bonne perception des volumes
Sens des couleurs
Minutie
Bon relationnel

DÉBOUCHÉS
Les métiers de la chapellerie sont des métiers rares. Aujourd’hui, il existe environ 300 chapeliers détaillants, 100 modistes et une dizaine de grands fabricants travaillant avec des formes en aluminium pour les productions en série. L’activité reste marginale compte tenu du peu de débouchés et s’exerce souvent à temps partiel. Si à l’origine, la modiste était considérée comme l’homologue féminin du chapelier, spécialiste des coiffes pour femmes, aujourd’hui, le métier est plus souvent associé à un créateur, designer de chapeaux. Le modiste est généralement un travailleur indépendant. Il réalise des modèles uniques en tenant compte des tendances de la mode. Quelques créateurs connaissent la notoriété et travaillent avec de grands couturiers et une clientèle aisée issue des milieux de la mode, du cinéma et de la haute couture. Peu à peu, les maisons de haute couture ont supplanté les petits ateliers et sont devenues les vitrines du chapeau ainsi que de nombreux autres accessoires.

DEVENIR CHAPELIER – MODISTE - FORMIER

Le CAP Mode et chapellerie est conçu pour permettre une insertion directe dans la vie active. Cependant, pour compléter sa formation, il est possible de préparer :
•    un autre CAP du champ d'application mode et chapellerie
•    une mention complémentaire (MC)
•    une formation d'initiative locale (FCIL)
Avec de très bons résultats scolaires, il est possible d'accéder à un niveau de qualification plus élevé en préparant un bac pro.
Les personnes souhaitant s'installer à leur compte peuvent envisager un brevet de maîtrise Modiste (renseignements auprès des Chambres de métiers).
Poursuite d'études conditionnelle
CAP Plumassière fleuriste en fleurs artificielles
MC Essayage-retouche-vente
Bac pro Métiers de la mode - vêtements
Bac pro Métiers du cuir option chaussures
Bac pro Métiers du cuir option maroquinerie
DT Métiers du spectacle option techniques de l'habillage

FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE
Le CAP mode et chapellerie peut être préparé dans le cadre de la formation professionnelle continue. Parallèlement une dizaine de formations non diplômantes, d’une durée d’un jour à trois mois permettent de suivre une initiation ou un perfectionnement aux techniques du métier de modiste : techniques de dessin, technologie de matériaux tels que la sparterie, la maîtrise des techniques de base nécessaires à la réalisation de chapeaux d’après maquette, teinture de la paille, apprêtage, etc.

retrouvez-nous

twitter

Partenaires

  • agefiph partenaire
  • TELI CDMG
  • CCI Guadeloupe
  • opcalia partenaire cdmg
  • fongecif
  • pole emploi cdmg
  • crij guadeloupe partenaire
  • BGE CDMG
  • apel logo
  • onisep partenaire cdmg
  • cma cdmg
  • région guadeloupe cdmg

le réseau

 

logo reseau cite des metiers