Technicien / Technicienne imprimante 3 D

Le technicien d’imprimante 3 D en poste chez un fabricant ou chez un distributeur assure la prise en main du matériel chez le client. Il suit la formation de l’utilisateur, la hot line et la maintenance sur site. Certains travaillent aussi à la conception de nouveaux modèles.

Métier
Technicien d’imprimante 3 D est un métier nouveau.
Au carrefour de tendances innovantes dans plusieurs domaines d’application tels la médecine, l’agro-alimentaire, le bâtiment, l’industrie, l’aéronautique, l’automobile, l’artisanat, la joaillerie, le Fablab personnel ou de groupe, réplique des pièces complexes et des prototypes à des coûts bien moins élevés que la fabrication traditionnelle.

Aujourd’hui remplacer une assiette cassée ou la pièce défaillante d’un lave-vaisselle et demain dupliquer des matières organiques ou des bâtiments entiers, c'est l'affaire des « makers » qui se présentent souvent comme des bidouilleurs de génie à l’image de leurs grands frères hackers férus d’informatique.

La modélisation numérique et l’imprimante 3 D font leur jonction entre un univers qui vient du logiciel libre et celui de la fabrication des objets.

Ainsi, on peut distinguer les professionnels de la conception et de l’innovation et les professionnels de la fabrication, de la maintenance et du SAV.

Le premier volet est réservé aux ingénieurs, le second à des techniciens chargés du prototypage, des applications, des software (sketchup, cura, pronterface...), et de l’installation.

Cette technologie nouvelle génération qui allie aussi bien des start up que des unités de grands groupes comme Renault, Seb, Air liquide, General electric

Ces métiers sont appelés à se développer. La tendance est au DIY (do it yourself), façon de combattre l’obsolescence programmée et la standardisation.


Études / Formation 
Issus de la nouvelle économie de la fabrication numérique, les spécialistes de l’impression 3 D se professionnalisent. Les formations qui conduisent aux différents aspects du métier sont aussi larges que diverses :
- BTS design de produits,
- BTS électrotechnique,
- BTS fluides-énergies-environnements,
- BTS conception de produits industriels,
- BTS industries plastiques Europlastic,
- BTS systèmes numériques,
- DUT génie mécanique et productique,
- DUT SGM sciences et génie des matériaux...

Ces formations à bac + 2 doivent se compléter en licences po, master, pro à l’université et titres d’ingénieurs type Arts et métiers.

Évolutions
Le technicien imprimante 3 D peut se spécialiser et devenir technico-commercial.

Salaires
1 600 € en début de carrière.

retrouvez-nous

twitter

Partenaires

  • crij guadeloupe partenaire
  • onisep partenaire cdmg
  • CCI Guadeloupe
  • région guadeloupe cdmg
  • pole emploi cdmg
  • TELI CDMG
  • fongecif
  • agefiph partenaire
  • BGE CDMG
  • cma cdmg
  • apel logo
  • opcalia partenaire cdmg

le réseau

 

logo reseau cite des metiers