Designer de Réalité Virtuelle

Le designer de réalité virtuelle conçoit des expériences, des services, des systèmes et des objets complexes, en faisant appel à la puissance de la 3D. Il peut également être appelé Designer 3D.

Quelles sont ses missions
Le designer de réalité virtuelle met en forme des expériences utilisateur en équipe, en utilisant toutes les possibilités des outils 3D. Réalité augmenté, immersion, masques oculus rift, hologrammes... Certaines expériences resterons dans le monde virtuel, d’autres intégrerons notre réalité. La 3D offre des possibilités de simulation à des échelles, des coûts ou des situations à risques impossibles à aborder dans le monde réel : simulation d’un flux de foule, d’un comportement de surface de nano-robots, d’un système d’urgence de centrale nucléaire, simulateur d’entrainement au vol aérien...

Avec une parfaite connaissance des outils 3D, le Designer de réalité virtuelle saura mettre en pratique les méthodologies du design pour créer les produits et services 3D de demain et les expériences de leurs usages en condition réelles reconstituées. Mais il saura également détourner les outils pour réaliser, prototyper, maquetter ces expériences 3D avant de les lancer en développement. Il imagine, pense, modélise, teste et raconte en 3D. Il s’agit donc pour ce professionnel du 3ème type, de faire de la 3D l’environnement permanent de son métier. Réalité augmentée, réalité virtuelle, hologramme, immersion, capteurs : les nouvelles technologies ouvrent de nouvelles opportunités de concevoir mais aussi de vivre des expériences en 3D. Il faut dans tous les cas les concevoir en maîtrisant à la fois la technique et ses effets, comme ses potentialités.

Imaginer les futurs services offerts au sein d’une voiture autonome, concevoir une boutique de luxe immersive, faire de la data visualisation en réalité augmentée, simuler un système ou un espace avant de le mettre en place : voici quelques exemples dans la palette infinie des activités d’un métier en train de s’inventer. Tous les domaines sont touchés : l’aéronautique, la santé, l’automobile, le luxe, l’architecture, l’espace public, la banque ou l’assurance, et demain les services publics. L’avantage de la 3D est d’offrir des possibilités d’anticipation infinies.

Il travaille donc sur des systèmes complexes d'interactions inter-objets et avec l'utilisateur et utilisera la réalité virtuelle pour :
- formaliser ses solutions,
- faire des tests en situation
- imaginer des scénarios d'usages
- prototyper la ou les solutions finales
Les domaines les plus identifiables de son activité à ce jour sont :
- l’aéronautique,
- l’automobile,
- les nouvelles technologies
- le luxe,
- les services bancaires,
- la santé,
- les systèmes hospitaliers,
- etc.
Le pro de la 3D et du travail en équipe
Ce designer particulier doit dans le cadre de ses activités connaître parfaitement tous les aspects de la 3D, son histoire, sa culture, ses méthodes. Il est évidemment amené à utiliser plusieurs outils logiciels. De plus, le designer de réalité virtuelle ne travaille pas seul mais doit se coordonner avec d’autres disciplines au sein d’une équipe de plusieurs professionnels.

Compétences nécessaires pour devenir immersive designer
Avoir une parfaite connaissance de la 3D
Avoir une très bonne connaissance de la méthodologie du design
Savoir diriger des équipes
Être rigoureux et créatif
Parfaite connaissance de la 3D : histoire, outils, méthodologie...
Parfaite connaissance de la méthodologie du design
Capacité de coordination d’équipes.
Mener des recherches sur le contexte et le besoin des utilisateurs (interviews, questionnaires, observation, etc.), identifier les comportements et formaliser les résultats de l’analyse sous forme de personas.
Définir de l’expérience cible et des interactions à mettre en lumière
Formaliser la ou les expériences à mettre en œuvre.
Rédiger le cahier des charges
Définir les acteurs de la mise en œuvre
Piloter la conception par les outils et en équipe.

Les formations à suivre pour devenir designer de réalité virtuelle
Pour devenir Immersive Designer, il est nécessaire d’être titulaire au minimum d’un bac +5 dans le domaine du design, de la 3D et de la réalité virtuelle et augmentée.
Strate École de Design propose ainsi une formation en Immersive design - Réalité Virtuelle, en 2 ans, titre de Niveau 1 (Bac+5) reconnu par l’État.

L’objectif de cette formation est de donner aux aspirants designers de réalité virtuelle les techniques, les compétences, les méthodes, les savoirs et la culture de la 3D, de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée pour relever tous les défis de la conception numérique.
A l’issue de son cursus, l’étudiant saura ainsi mettre en pratique les méthodologies du design pour créer les produits et services 3D de demain et les expériences de leurs usages en condition réelles ou virtuelles.
Cette formation est accessible après un niveau licence minimum (Bac+3) en Design, en ingénierie de la 3D, animation 3D, conception 3D, Game design ou en infographie 3D. Il est également possible d’y accéder après une école d’ingénieurs.

Quels débouchés pour le designer de réalité virtuelle ?
Depuis quelques années, un nouveau métier regroupant des compétences techniques et des compétences créatives émerge : l’Immersive design ou Designer de Réalité Virtuelle. L’émergence des masques virtuels amènent à repenser les expériences utilisateurs et nécessite l’embauche de designers. Tous les domaines utiliseront à terme ces services, même si on le retrouve historiquement dans de nombreux domaines tels que l’aéronautique, la santé, les nouvelles technologies ou l’automobile.

Évolution professionnelle du designer de réalité virtuelle
Après plusieurs années, l’immersive designer peut acquérir davantage de responsabilités et prendre sous sa charge une équipe de plusieurs personnes.

Le salaire du designer de réalité virtuelle
En début de carrière, le designer de réalité virtuelle perçoit entre 35 000 et 45 000 € bruts par an.
Sources : studyrama.com - strate.design/metier-designer-realite-virtuelle - realite-virtuelle.com

retrouvez-nous

twitter

Partenaires

  • onisep partenaire cdmg
  • crij guadeloupe partenaire
  • cma cdmg
  • agefiph partenaire
  • pole emploi cdmg
  • région guadeloupe cdmg
  • BGE CDMG
  • apel logo
  • CCI Guadeloupe
  • opcalia partenaire cdmg
  • fongecif
  • TELI CDMG

le réseau

 

logo reseau cite des metiers