Le métier d’infirmier

Aujourd'hui, environ 520 000 infirmier(e)s exercent en France. Ils se repartissent dans de très nombreux secteurs d'activité et plusieurs spécialisations faisant la richesse de la profession. La profession est à 87% féminine. Le diplôme d'Etat d'infirmier est obligatoire pour exercer la profession et est reconnu dans toute l'Union Européenne, permettant une liberté de circulation totale. Présents à l'hôpital dans tous les services, les infirmiers et les infirmières dispensent les soins prescrits par les médecins. Les conditions de travail sont réputées difficiles. Les infirmiers travaillent aussi en cabinet libéral.

Pour devenir infirmier :


Les étudiants infirmiers obtiennent après validation de leur cursus sur six semestres (3 ans), un diplôme d'État d'infirmier et le grade universitaire de licence. Environ 30 000 étudiants sont admis chaque année en première année de formation en Institut de formation en soins infirmiers (IFSI).

Présentation de la profession
Au sein de l'hôpital, l'infirmier et l'infirmière sont un maillon important de l'équipe médicale. Il doit être capable d'apporter son concours à l'élaboration d'un diagnostic.
Il procède aux soins spécifiques et d'hygiène nécessités par l'état de santé du malade : prise de la tension et de la température, pose de pansements, prélèvements sanguins et injections, préparation et distribution des médicaments, préparation du patient pour le bloc opératoire...
L'infirmier assure également des tâches administratives : suivi des dossiers médicaux...
Il fait le lien entre le malade et le milieu hospitalier. Il se doit d'être à l'écoute, de rencontrer les familles, d'assurer un accompagnement et un suivi psychologique. Le métier est éprouvant physiquement et psychologiquement. L'organisation du travail implique une présence permanente auprès des malades. Le travail de nuit et pendant le week-end est une des caractéristiques du métier.

Les conditions de travail
Elles sont très variables selon les secteurs d'activité.
Dans les secteurs d'hospitalisation, les horaires de travail sont irréguliers. Il est possible de travailler le matin, l'après midi, la nuit, les jours fériés et les week-ends. Cela dépend bien sûr du service de soins. Les amplitudes horaires sont variées : 8, 10 ou 12 heures de travail par jour. Chaque service de soins est différent et applique des conditions de travail qui lui sont propres. Ces horaires atypiques sont souvent difficiles à concilier avec une vie de famille. Par contre ils ont l'avantage de libérer des jours de repos en pleine semaine et/ou de travailler peu de jours dans la semaine quand l'amplitude journalière est importante (exemple : 12 heures de travail par jour = en moyenne 3 jours de travail par semaine).

Études / Formation pour devenir Infirmier
Les instituts de formation aux soins infirmiers (IFSI) sont le passage obligé pour suivre une formation et entamer une carrière. Les IFSI préparent en 3 ans le diplôme d'Etat d'infirmier. Il y a près de 350 IFSI en France. L'admission se fait sur concours. Le nombre de places mises au concours est fixé chaque année par le ministère de la Santé : à titre indicatif 31 162 pour 2012-2013.
Chaque IFSI organise son concours; il est donc possible de s'inscrire dans plusieurs IFSI.
Pour se présenter au concours d'entrée, il faut avoir 17 ans et être titulaire d'un baccalauréat (S, ST2S, ES ...) ou d'un titre équivalent. Le concours comprend 2 épreuves écrites et un oral de 30 mn. La formation se compose d'enseignements théoriques et de stages cliniques pratiques. En dernière année, le futur infirmier présente et soutient un mémoire devant un jury.

Le DE d'infirmier est reconnu au niveau licence (bac + 3). Il est conseillé de préparer le concours : dans un lycée, dans certains Ifsi, dans des prépas privées. Les coûts évoluent de la gratuité à 4 000 €.

Les débouchés
Ils sont très variés, permettant de répondre à tous les souhaits :
Hôpitaux, dans les services de soins (services de médecine, chirurgie, réanimation, urgence, bloc opératoire, consultations, psychiatrie, gériatrie...)
Cliniques, centres de rééducation.
Établissement scolaire (horaires de semaines, sans nuits ni week-end, peu de gestes techniques)
Centres de soins, dispensaires, associations, centre de prévention
Exercice libéral (après 2ans d'expérience),
Maisons de retraite ou service de maintien à domicile des personnes âgées,
Entreprises,
Armée, Sapeurs Pompiers, SMUR, humanitaire...

Spécialisations possibles
Puéricultrice
1 an de formation
La formation peut suivre immédiatement l'obtention du D.E. Elles sont 14 000 en France
Infirmier(e) anesthésiste (IADE)
2 ans de formation
Qu'après 2 années d'exercice professionnel infirmier. Ils sont 7 500 en France
Infirmier(e) de bloc opératoire (IBODE)
18 mois de formation
Qu'après 2 années d'exercice professionnel infirmier. Ils sont 6 500 en France

Pour en savoir plus : IFSI Guadeloupe

retrouvez-nous

twitter

Partenaires

  • pole emploi cdmg
  • opcalia partenaire cdmg
  • cma cdmg
  • TELI CDMG
  • CCI Guadeloupe
  • onisep partenaire cdmg
  • région guadeloupe cdmg
  • fongecif
  • crij guadeloupe partenaire
  • agefiph partenaire
  • BGE CDMG
  • apel logo

le réseau

 

logo reseau cite des metiers