Animateur Prévention Santé

L'animateur prévention assiste et conseille l’autorité territoriale et les services dans la définition, la mise en place et le suivi d’une politique de gestion des risques professionnels et de sécurité intégrée. La prévention santé comporte plusieurs facettes :

 

- l'information sur les conduites favorisant la santé (exercice physique régulier...)

- l'information sur certains risques (accidents domestiques...) ou les conduites additives (tabac, alcool, jeu...)

- les actions pour limiter l'apparition de nouveaux cas d'une maladie (Sida...)

- le dépistage de certains troubles (de la vision, de l'audition...) ou maladies ; prises en charge au plus tôt, les personnes sont mieux soignées

- la réduction des risques, par exemple pour les toxicomanes, afin d'éviter qu'ils soient touchés par l'hépatite ou d'autres infections... Il peut s'adresser à différents publics

L'animateur de prévention santé conduit des actions dans l'un ou l'autre de ces registres, selon la mission qui lui est confiée par le bureau de son association ou par le CHEF DE PROJET D'ACTIONS POUR LA SANTE dont il dépend... Il peut s'adresser :

- à l'ensemble de la population (limitation des expositions au soleil...)
- aux enfants (alimentation équilibrée...)

- aux adolescents ou aux étudiants (risques liés à l'abus d'alcool...)

- aux parents (rythme de vie des enfants...)
- aux adultes en situation de précarité (migrants...)

- aux détenus

- aux femmes ou aux hommes... avec un discours adapté à chaque sexe, par exemple en matière de prévention des maladies sexuellement transmissibles

- aux personnes âgées (l'ostéoporose...)

- aux populations exposées à un risque particulier (prostitués ou homosexuels pour le Sida, usagers de drogue...)
Où travaille-t-il ?
Selon le cas, l'animateur de prévention santé peut :

- tenir un stand d'information lors d'une manifestation "grand public" (une foire...) Il échange avec les personnes qui viennent à lui, remet des dépliants d'information ou du matériel de prévention...
- participer à un festival de musique, une soirée étudiante, être présent dans une discothèque. Là, il peut travailler sur les risques liés à la consommation d'alcool, au bruit... en utilisant une animation ludique ou un jeu (questions posées au public avec à la clé du matériel de prévention distribué à ceux qui donnent les bonnes réponses...)

- distribuer des produits visant à réduire les risques (éthylotest, préservatif masculin ou féminin, gel lubrifiant, bouchon d'oreille, kit d'injection...)
- aller à la rencontre de certains publics en extérieur (usagers de drogue, prostitués...), comme un EDUCATEUR SPECIALISE EN MILIEU OUVERT, notamment le soir ou la nuit...
Missions
- accueillir le public lors de permanences, dans sa structure ou dans un autre établissement (une mairie, un foyer...) Il peut alors informer, orienter la personne vers d'autres acteurs du réseau de santé local (les centres de dépistage du Sida, des services hospitaliers, des associations dédiées à la prise en charge d'une pathologie comme la dépendance à l'alcool...)
- distribuer des dépliants d'information dans des établissements fréquentés par un public particulier...

 Certaines de ses actions sont collectives :
- intervention auprès du public d'un centre social... ou animation d'une conférence-débat
- aide à la réalisation d'une exposition, en mobilisant la population d'un quartier ou les enfants d'une école...

- animation de groupes de parole auprès de personnes ayant les mêmes soucis de santé, seul ou avec un PSYCHOLOGUE...
Compétences requises
Ce professionnel doit conjuguer autonomie sur le terrain et capacité à travailler en équipe (au sein de l'association ou ponctuellement lors de certaines manifestations). Il a le sens des contacts et de l'écoute et fait preuve d'une grande capacité d'adaptation à chaque interlocuteur.

Il respecte la confidentialité et ne porte pas de jugement sur les comportements ou les difficultés des usagers, d'autant que la santé peut renvoyer à des questions très intimes (sexualité, par exemple).

L'activité demande de la disponibilité, car certaines actions se déroulent en soirée ou le week-end. Outre un intérêt marqué pour les questions de santé, cet animateur adhère aux valeurs défendues par sa structure et à son projet d'action.
Comment devenir Animateur prévention santé ?
- Il faut avoir au minimum un niveau Bac + 2.
Le niveau de formation demandé peut varier d'un employeur à l'autre.

En particulier dans les associations qui mettent en œuvre la réduction des risques, les postes peuvent être confiés à des personnes ayant un niveau Bac, mais qui connaissent très bien les publics et les risques auxquels ils sont exposés. A noter que le CNAM (Paris) propose un certificat de compétences intitulé "addiction, prévention et santé" accessible aux personnes ayant un niveau Bac + 2 ou une expérience professionnelle dans le secteur (le cursus est accessible dans le cadre de la VAE).
Plus généralement, on fait appel à des personnes ayant un niveau Bac + 2 ou Bac + 3 dans le domaine de la santé, des sciences humaines ou sociales, de l'animation.
 A Bac + 3, on ne compte que quelques licences professionnelles : - "promotion de la santé et éducation pour la santé" à l'université de Savoie (74)
- "alimentation - santé" à l'université Lyon 1... (69)

 Enfin, on peut aussi recruter des personnes ayant une formation paramédicale (diététicien, infirmier...) ou sociale (éducateur spécialisé...)

 Compte tenu des déplacements fréquents, le permis B est indispensable ; un véhicule personnel est parfois demandé.
Diplôme(s) envisageable(s)
- DEUST (Diplôme d'Etudes Universitaires Scientifiques et Techniques) "médiations citoyennes"
Perspectives de carrière
Difficiles
Les employeurs sont le plus souvent des associations. Selon le cas, elles sont membres d'un réseau national (Aides pour le Sida, l'Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie...) ou purement locales. Les animateurs de prévention santé sont parfois essentiellement des bénévoles.
D'autres postes existent également :
- au sein du réseau de la Mutualité française et plus largement chez les principaux assureurs santé
- dans les caisses de Sécurité sociale
- dans certaines communes...
Les contours du métier peuvent varier d'un poste à l'autre :
- l'animateur de prévention santé peut se consacrer à une catégorie de public (les usagers de drogue, les personnes dépendantes à l'alcool...) ou au contraire doit s'adapter à des publics variés
- les actions mises en œuvre localement peuvent être assez différentes en fonction des besoins identifiés et des moyens de la structure, y compris dans des associations ayant une envergure nationale
- ce professionnel intervient très localement (une commune) ou à l'inverse parfois sur un ou deux départements
- il peut cumuler ses fonctions avec celles de "chef de projet d'actions pour la santé", pour arriver à un temps plein.
Les employeurs potentiels étant assez nombreux et positionnés sur des thématiques d'une grande diversité, il est difficile d'appréhender le nombre de personnes qui exercent ce métier.
Revenus
En général, on débute sa carrière entre le SMIC et 1700 euros bruts par mois, et on peut espérer gagner entre 1701 à 2100 euros bruts en fin de carrière.
La rémunération varie selon le contexte d'emploi (salarié de droit privé dans une association, fonctionnaire territorial...) Dans le privé, elle peut être calculée en référence à certaines conventions collectives, par exemple celle qui s'applique au secteur social (numéro 66). Certains animateurs n'arrivent pas à exercer à temps plein, ce qui limite d'autant leurs revenus.

Documentation
ONISEP sur http://www.onisep.fr - Zoom sur les métiers : Les métiers des mutuelles, Kiosque : Finance...
CIDJ sur http://www.cidj.com - Actuel CIDJ 5.41 : Sida et IST : prévenir et se soigner

- Actuel CIDJ 5.421 : Les addictions : prévenir et s'en sortir
ROME du Pôle emploi sur     http://www.pole-emploi.fr - K1205 : Information sociale

FNES FEDERATION NATIONALE DES COMITES D'EDUCATION POUR LA SANTE
Présentation de l'action des Comités d'Education pour la Santé.
http://www.fnes.fr

retrouvez-nous

twitter

Partenaires

  • BGE CDMG
  • pole emploi cdmg
  • région guadeloupe cdmg
  • agefiph partenaire
  • CCI Guadeloupe
  • crij guadeloupe partenaire
  • TELI CDMG
  • fongecif
  • onisep partenaire cdmg
  • opcalia partenaire cdmg
  • apel logo
  • cma cdmg

le réseau

 

logo reseau cite des metiers