Ludothécaire

Le ludothécaire est un animateur spécialisé dans le jeu et le jouet. Il assure l’accueil, l’encadrement et l’animation de différents publics, en majorité des enfants. Il travaille dans une ludothèque associative, municipale ou rattachée à une bibliothèque, un hôpital, un groupe scolaire...

Le métier
Le ludothécaire assure l’accueil, l’encadrement et l’animation de personnes ou de groupes usagers d’une ludothèque. Une ludothèque est un lieu où le public vient jouer et emprunter différents types de jeux. La profession est très féminisée.
Le ludothécaire reçoit en majorité des enfants, seuls ou en groupe, mais aussi des adultes, des personnes âgées, des enseignants, des animateurs...
Il doit donc adapter sa pratique professionnelle : jeux éducatifs pour les enfants, jeux de mémoire pour les personnes âgées, de divertissement pour les adultes, actions de pédagogie en direction des enseignants et des animateurs.
Le ludothécaire met en œuvre la politique d’acquisition de sa structure. Il enrichit son fonds. Il commande, réceptionne, classe, gère et protège ses outils de travail. Il effectue les opérations de prêt. Il valorise l’espace dont il est responsable.
Le ludothécaire teste lui-même l’intérêt et la difficulté des jeux pour mieux conseiller et orienter son public. Il peut aussi participer aux jeux avec des personnes désirant s’initier. Il organise des ateliers collectifs pour les groupes, notamment scolaires.
Il maîtrise aussi la pratique des jeux vidéo, dont il choisit soigneusement les thèmes.
En fin de partie ou de journée, le ludothécaire vérifie l’état des jeux utilisés. Il veille à la bonne conservation du conditionnement (boîte, sacoche, valisette...). Enfin, il procède au rangement selon un ordre déterminé.
Le ludothécaire travaille dans des structures dépendant de collectivités territoriales, communes, communautés de communes, ou associatives.
Les ludothèques sont rattachées aux services culturels, sociaux, à l’enfance, à la famille, à la jeunesse.
Le ludothécaire a l’esprit curieux et ouvert. Il apprécie le contact et l’échange avec les autres. Un savoir-faire pédagogique et de conseil est indispensable.
Études / Formation pour devenir Ludothécaire
Les formations de ludothécaire existent à plusieurs niveaux de qualification :
Sans condition de diplôme :
- Bapaat (brevet d’aptitude professionnelle d’assistant animateur technicien) option loisirs du jeune et de l’enfant, niveau CAP.
Niveau bac :
- BPJEPS (brevet professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation populaire et du Sport) spécialités loisirs tous publics ou animation culturelle, niveau bac ;
Bac+ 2/+3 :
- titre certifiié de ludothécaire proposé par le Centre national de formation aux métiers du jeu et du jouet (FM2J) de Lyon ;
- licence pro (bac + 3) Gal (gestion et animation de ludothèque) à Bordeaux 3 ;
- licence pro métiers du jeu et du jouet à Angers ;
- master pro (bac + 5) loisir, jeu, éducation à Paris 13.
À noter : le Centre national de formation aux métiers du jeu et du jouet (FM2J) de Lyon propose aussi des formations courtes dans le domaine.

Évolutions
Un ludothécaire peut se spécialiser dans un type de public (enfants, personnes âgées...) ou dans une catégorie de jeux (de société, éducatifs, vidéo...). Il peut évoluer ou mener en parallèle une activité socioculturelle.
Salaires
Environ 1 550 € brut par mois pour un ludothécaire débutant, selon la structure pour laquelle il travaille.
À noter : les postes de ludothécaire sont souvent à temps partiel.

A consulter : Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP): http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/visualisationFiche?format=fr&fiche=4684

Sources: diverses

retrouvez-nous

twitter

Partenaires

  • onisep partenaire cdmg
  • pole emploi cdmg
  • région guadeloupe cdmg
  • CCI Guadeloupe
  • cma cdmg
  • fongecif
  • TELI CDMG
  • BGE CDMG
  • opcalia partenaire cdmg
  • crij guadeloupe partenaire
  • apel logo
  • agefiph partenaire

le réseau

 

logo reseau cite des metiers