Thématiques

Comment relancer efficacement un recruteur

Vous lisez partout qu’il faut relancer les recruteurs. C’est vrai mais comment trouver la juste distance sans agacer vos interlocuteurs ? Comment faire et quoi écrire en fonction des différentes situations ? Et quel outil utiliser : mail, téléphone, Linkedin, candidature papier, présence physique ? Le point sur 5 situations courantes.

Relancer après la réponse à une annonce
Le travail : votre priorité est d’identifier l’émetteur de l’annonce. Une relance efficace se fait toujours auprès d’une personne et non d’un service.
La relance : si vous êtes en début de recrutement, relancez par mail 15 jours après votre envoi (voir exemple de relance). Si vous envoyez votre candidature en fin de procédure (par exemple J + 20 par rapport à la date de parution de l’annonce), relancez de préférence par téléphone dans les 48 heures de votre envoi.
Relancer après une candidature spontanée
Le travail : envoyez votre mail de candidature tôt le matin (il doit faire partie des premiers mails lus) et relancez dans la journée.
La relance : elle se fait exclusivement par téléphone. Et en appelant le jour même, vous pourrez mentionner le mail du jour. Si vous attendez plus longtemps, votre mail se perdra. A lire : des exemples d’argumentation par téléphone.
Relancer après un entretien
Le travail : ne sortez jamais d’un entretien sans avoir identifié la suite du process (qui, quand et comment ?). Repartez toujours avec le mail et le téléphone de votre interlocuteur. Et idéalement, avec sa carte de visite.
La relance : tout d’abord, le jour même, envoyez un mail de remerciement. Et pour la relance (plusieurs jours après), préférez le téléphone. Essayez les « ventres mous » de la journée : entre 11h30 et 13h00 mais aussi entre 16h00 et 17h00, quitte à laisser un message téléphonique. Autre solution intéressante : utilisez Linkedin ou Viadeo.
Relancer après une rencontre sur un salon
Le travail : sur un salon, ayez le réflexe de demander systématiquement la carte de visite de votre interlocuteur. Vous aurez le choix des armes par la suite : mail, téléphone, Linkedin...
La relance : je vous suggère d’utiliser Linkedin ou Viadeo avec une formule du type « Cher Monsieur Legrand, Je fais suite à notre entretien de ce matin lors du salon xxx et vous propose de rester en contact sur Linkedin. A bientôt, Amélie Lebon ». En faisant ainsi, vous atteindrez deux objectifs : vous vous rappellerez au bon souvenir de votre interlocuteur et vous ferez partie de son réseau. Ce sera ensuite plus facile d’échanger avec lui.
Relancer un contact réseau
Le travail : après avoir effectué votre entretien réseau, envoyez le jour même une invitation Linkedin ou Viadeo.
La relance : il ne s’agit pas exactement d’une relance mais plutôt d’entretenir le contact. Entretenez la relation car il est fort probable qu’il vous donne d’autres infos, ou les coordonnées d’une autre personne à contacter.
Vos contacts constituent votre réseau. Et les entretenir par des messages appropriés fait partie de votre boulot.
Source : 20minutes.fr

retrouvez-nous

twitter

Partenaires

  • onisep partenaire cdmg
  • agefiph partenaire
  • région guadeloupe cdmg
  • fongecif
  • BGE CDMG
  • pole emploi cdmg
  • CCI Guadeloupe
  • cma cdmg
  • crij guadeloupe partenaire
  • apel logo
  • TELI CDMG
  • opcalia partenaire cdmg

le réseau

 

logo reseau cite des metiers