Thématiques

9 QUESTIONS QUE TU AS 99% DE CHANCES D’AVOIR EN ENTRETIEN

Des questions toujours posées en entretien
Après une multitude de candidatures, tu viens d’être enfin convoqué pour un entretien ? Tout d’abord félicitations, tu viens de franchir une première étape !

Toutefois, il ne faut pas se réjouir trop vite et, comme le dit l’adage “se reposer sur ses lauriers” ! Ça n’est surtout pas le moment ! Si une forte pré-sélection des candidats a déjà été faite au préalable par l’entreprise, cela ne veut pas dire que tu seras l’unique personne en entretien. En fonction de la taille de l’entreprise, il se pourrait même que tu doives passer un “Assessment Center”. Pour avoir plus de détails sur cette pratique, tu pourras consulter cet article. Toutefois, tel n’est pas le propos de celui-ci puisque nous nous concentrerons sur l’entretien collectif c’est à dire face-à-face avec le recruteur. Pour bien t’y préparer, il convient d’anticiper les questions que pourras te poser ton interlocuteur. Pour se faire, dans cet article nous te mâcherons quelque peu le travail en te donnant 9 questions que les recruteurs posent à tous les coups. Prêt ? Prépare ton bloc-note c’est parti !

Top des questions posées à tous les entretiens d’embauche
#1. Parle-moi un peu de toi
C’est la question incontournable par excellence. Un entretien commence presque toujours par cette question. Si elle peut sembler anodine, il faut en réalité garder à l’esprit qu’elle ne l’est pas du tout ! Ta réponse sera analysée et n’oublie pas que nous n’avons qu’une seule occasion de faire une bonne première impression ! Si c’est aussi un moyen de briser la glace pour amorcer l’entretien, tu l’auras compris, il faudra bien préparer ta réponse ! Pour répondre de la meilleure des façons, n’oublie pas que ça n’est pas réellement toi que tu présentes mais ta candidature. Tu pourras ainsi évoquer la manière dont tes intérêts professionnels mais aussi personnels font de toi le candidat idéal pour le poste.

#2. Qu’est-ce qui t’intéresse dans ce poste ? Pourquoi y as-tu postulé ?
Il faut bien que tu comprennes que les employeurs sont toujours plus impressionnés par les candidats qui sont passionnés par les missions proposées que par quelqu’un qui recherche simplement un travail pour gagner sa vie. Par conséquent, il faudra que tu accentues au maximum ton propos sur les missions et non pas sur le cadre ou sur la situation géographique qui pourront venir en second. Tu souhaites te rapprocher de ta famille ? Inutile de le préciser. Le salaire est intéressant ? Ça n’est pas à évoquer lors d’un premier entretien. Les missions avant tout !

#3. Que peux-tu nous dire sur l’entreprise ?
Cette question est quelque peu liée à la question précédente puisque qu’à travers ta réponse, les recruteurs voudront s’assurer que tu es réellement intéressé par le poste et par l’entreprise. Cela soulignera par ailleurs ta motivation. Ton interlocuteur voudra savoir si tu as fait des recherches sur l’organisation, sur les valeurs de l’entreprise, les produits ou les services proposés etc. Ces recherches en amont peuvent prendre du temps mais sont une des clefs pour réussir ton entretien d’embauche !

#4. Quelles sont tes plus grandes qualités ?
Cela semble facile car tu es ici pour te valoriser. Toutefois, il ne faut pas la sous-estimer. Pour bien répondre, il faudra connaître la description du poste afin de se mettre en valeur de la manière la plus optimale possible. De cette manière, tu montreras concrètement au recruteur que tu as de réelles capacités pour accomplir les missions qui te seront proposées. Néanmoins, il ne faudra pas prétendre maîtriser quelque chose dont tu sais pertinemment que ça n’est pas le cas. Réfléchis à une ou plusieurs anecdotes ou cas précis qui pourront étayer ton propos. Tu auras beau être la personne la plus honnête du monde, ton interlocuteur ne sera pas obligé de te croire sur parole et aura besoin d’exemples concrets et, si besoin, chiffrés.

#5. Quelles sont tes plus grandes faiblesses ?
Ça y est, on y est : voici la question la plus redoutée des candidats ! Évite de répondre que tu es trop perfectionniste car c’est la réponse basique de celui ou celle qui ne sait pas quoi dire d’autre. Sache-le, personne ne croira cette réponse. Par ailleurs, si tu dis que tu n’a aucune faiblesse, l’employeur saura que tu es un menteur et qu’il ne peut par conséquent pas te faire confiance. Essaie d’avoir confiance en toi et de penser à une faiblesse réelle, à quelque chose qui n’est pas handicapant pour le poste. Sois constructif : explique comment tu en as pris conscience et comment tu travailles dessus. Cela montre que tu es quelqu’un de réfléchi, de prêt à apprendre et à t’améliorer. Ta candidature sera ainsi valorisée.

#6. Pourquoi veux-tu quitter ton travail actuel ?
Cette question sera incontournable si tu es actuellement en poste. Évite à tous prix de dénigrer ton travail actuel ou ton patron car cela renverrait une très mauvaise image de toi. Le mieux est d’expliquer que l’emploi pour lequel tu candidates correspond à la carrière que tu recherches. Sois positif et explique également que tu aimerais faire évoluer ta carrière. Si tu as été licencié de ton emploi précédant, sois honnête sur ce qui s’est passé mais ne donne pas de détails négatifs. Montre que tu as appris de tes erreurs et que cela t’a fait évoluer.

#7. Où te vois-tu dans 5 ans ?
Cette question n’est pas aisée à répondre. Le plus facile est de dire que tu te vois toujours au même poste mais cela n’est pas la stratégie adaptée cela dénote clairement un manque d’ambition. Il faut que tu montres en quoi ce poste pourrait t’enrichir professionnellement et personnellement et comment tes compétences pourraient te mener plus loin. C’est assez théorique mais il faut trouver un juste milieu car trop d’ambition pourrait effrayer ton interlocuteur mais pas assez pourrait dévaloriser ta candidature.

#8. Pourquoi devrais-je t’embaucher ?
C’est une question simple et sans piège. En fait, ici le recruteur te donne l’opportunité de résumer tes qualités afin que tu lui montres encore une fois ta motivation pour le poste. Sois confiant et enthousiaste !

#9. As-tu des questions ?
Dernière question mais pas des moindres. C’est ta chance de prendre le contrôle de l’entretien car n’oublie pas que si une entreprise recherche le candidat parfait, toi aussi tu recherches le lieu de travail qui te correspond vraiment ! Par conséquent, tu as le droit de poser des questions afin de t’en assurer et c’est tout à fait normal ! Par contre, il y a quelques questions à éviter comme celles relatives au salaire (cela se négociera au moment d’un deuxième entretiens ou de la proposition d’embauche) ou aux vacances par exemple. Il faut que tu montres que tu te prépares à remplir à bien tes missions. Ainsi, des questions concrètes sur le poste ou sur l’environnement de travail seront très bien accueillies et valoriseront, encore une fois, ta candidature.

Il ne me reste plus qu’à te souhaiter bon courage dans ta préparation d’entretien !
Source : lu sur jobquipeut

retrouvez-nous

twitter

Partenaires

  • cma cdmg
  • opcalia partenaire cdmg
  • région guadeloupe cdmg
  • apel logo
  • TELI CDMG
  • crij guadeloupe partenaire
  • BGE CDMG
  • fongecif
  • agefiph partenaire
  • CCI Guadeloupe
  • onisep partenaire cdmg
  • pole emploi cdmg

le réseau

 

logo reseau cite des metiers